La divination par les rêves.(Histoires de Divinations.).


La divination par les rêves

L’oniromancie ou la divination par les rêves est sans doute la pratique divinatoire la plus ancienne et la plus répandue au Maghreb. Le fait qu’elle soit légitimée par l’Islam a certainement participé à son succès. Rappelons que la science onirocritique est très ancienne. Les premières attestations remontent à Babylone, des tablettes d’argile en écriture cunéiforme, retrouvées dans les ruines de la bibliothèque royale d’Assourbanipal. Ces textes dateraient du milieu du deuxième millénaire avant J.-C. On y relève de nombreuses interprétations dont certaines se retrouvent dans la tradition maghrébine et la tradition islamique.
Ainsi : «Si quelqu’un te donne à boire, tu vivras longtemps, si quelqu’un te donne à boire de l’eau de la rivière, tu feras un gain considérable, si tu manges de la viande de renard, tu tomberas malade, si tu manges de la viande de taureau sauvage, tu vivras longtemps, etc.» En fait, il n’est pas difficile d’expliquer la plupart de ces associations, déduites de la nature symbolique des éléments qui apparaissent dans le rêve. Ainsi, l’eau est un symbole de vie, c’est pourquoi elle représente la longévité. Le renard représente la maladie sans doute parce que cet animal a été un véhicule de maladies contagieuses comme la rage et la peste. Il n’est donc pas étonnant que ces interprétations se retrouvent dans d’autres traditions.
En Egypte aussi, la science des rêves a tenu une place importante. Les pharaons ainsi que les notables entretenaient toute une armée d’interprètes. Il existait aussi de nombreuses clefs des songes dont des extraits nous sont parvenus. L’un des textes les plus connus est le papyrus Chester Beatty III que l’on fait remonter à l’époque de Ramsès, mais qui pourrait bien être du Moyen-Empire (2000 à 1785 avant J.-C). ce texte donne une liste d’interprétations relatives à plusieurs symboles oniriques.
En voici quelques exemples : «Si un homme se voit en rêve, observant un serpent, c’est un bon signe, cela signifie provision. La bouche pleine de terre : c’est manger les biens de ses concitoyens. Mangeant de la viande d’âne : c’est bon signe car cela signifie sa promotion. Son lit prenant feu : mauvais car cela signifie le rapt de sa femme. Regardant dans un puits : mauvais, il sera mis en prison. Prenant feu : mauvais, il sera massacré, etc.»
Si certaines interprétations peuvent nous paraître bizarres, elles correspondaient pourtant aux préoccupations des Egyptiens de l’époque. Dans la plupart des temples égyptiens, il y avait des salles aménagées réservées à l’interprétation des rêves. On y pratiquait aussi – comme ce sera le cas, en Grèce – l’incubation qui consistait à poser au dieu des questions écrites et on passait la nuit sur place pour attendre le rêve qui apporterait les réponses.
Par M. A. Haddadou – Infosoir.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s