Les objets dans la divination.(Histoires de Divinations).


Les objets dans la divination

Dans la tradition algérienne, de nombreux objets sont interprétés, dans certaines conditions, comme des présages funestes. Ainsi, des clous, un cadenas, un marteau, des objets inoffensifs, peuvent devenir dangereux pour un voyageur ou pour quelqu’un qui s’apprête à conclure un marché. Ces objets symbolisent alors la fermeture, l’enfoncement, le coup, etc.
Les fleurs, les légumes verts sont de bons augures, mais pas le piment, qui – en dépit de sa couleur verte – a un goût piquant, symbolise donc l’agressivité. D’ailleurs, pour les festivités du jour de l’an (yennayer), on évite les plats épicés pour que l’année ne soit pas sèche. A l’inverse, on favorise les mets contenant de la levure (comme les beignets) pour que l’année soit fertile.
L’œuf intervient également dans les actes de magie et de divination. Les sorciers utilisent des œufs pour jeter leurs charmes, en écrivant des formules sur les coquilles ou en prononçant dessus des incantations. A l’inverse, un œuf brisé est censé briser un charme. Dans la divination, on cite, pour savoir si un malade guérira ou mourra, le procédé suivant : on écrit des formules magiques sur un œuf et on le place devant la tête du patient. Le lendemain, on l’examine et on tire des pronostics sur son aspect : s’il a changé de couleur, le malade mourra, le cas contraire, il guérira.
Par M. A. Haddadou – Infosoir.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s