Les aliments à associer pour ne pas prendre du poids.


Certaines associations d’aliments permettent d’accélérer l’amincissement. Encore faut-il savoir lesquelles… Voici quelques- unes pour perdre ses rondeurs mais surtout pour ne pas les reprendre.

Féculents et légumes : l’arme anti-stockage :
Gardez des légumes au menu, même si le plat comporte déjà une part de féculents (riz, pâtes, pommes de terre…). Les légumes abaissent l’index glycémique des glucides grâce aux fibres qu’ils contiennent. Elles ralentissent leur digestion. Résultat : non seulement on fabrique moins d’insuline, une hormone en partie responsable du stockage des calories, mais en plus, on se met à l’abri des fringales.
Protéines et féculents : pour perdre du “gras”
Les féculents (pain, pâtes, riz…) contiennent des protéines (présentes dans les viandes, le poisson ou les œufs), mais celles-ci ne sont pas suffisamment performantes pour assurer le renouvellement des protéines dans nos muscles et organes. Il leur manque certains acides aminés (les chaînons de base des protéines).
Aussi, pour rester en meilleure forme, et perdre non pas du muscle mais du “gras”, ajoutez à vos glucides un aliment riche en protéines animales. Par exemple : poisson ou viande et pommes de terre ou riz. Autre solution, associer deux féculents complémentaires, c’est-à-dire un légume sec et une céréale. Exemple : lentilles et riz, pois-chiches et semoule, haricots noirs et maïs…
Lipides et fibres : pour une peau plus ferme :
Un peu de crème avec les épinards, un filet d’huile d’olive sur les tomates ou carottes râpées, ou encore une noisette de beurre sur les haricots verts : ces mélanges n’ont pas qu’un intérêt culinaire !
Ils permettent aussi d’améliorer l’assimilation des vitamines A, D, E et K, ainsi que du carotène. On reste ainsi en meilleure forme, et on conserve une plus jolie peau, plus ferme et plus tonique.
Protéines et légumes : l’association anti-fringale
Même si vous souhaitez perdre rapidement du poids, associez toujours des légumes aux aliments riches en protéines. Pourquoi ?
– parce que leurs fibres rassasient ;
– parce que les légumes apportent des vitamines et minéraux bénéfiques à la santé :
– parce que continuer à manger de tout permet de partager des repas conviviaux, même au régime, et d’éviter les frustrations.
Chocolat, biscuits : avec quoi les associer ?
A l’heure du goûter ou en fin de journée, on a souvent envie de se faire plaisir avec un aliment sucré comme du chocolat ou des biscuits.
Pour en profiter tout en réduisant les risques de prise de poids, associez-y un aliment à la fois moins riche et rassasiant : un fruit ou produit laitier. Exemple :
– Chocolat et banane ou pomme,
– Biscuits et yaourt nature à 0% de MG aux fruits.
Intérêt : on modère plus facilement sa consommation d’aliments à risque et on obtient un effet coupe-faim. Résultat : on mange moins au repas suivant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s