Le jardin Landon à Biskra Les Tropiques à la porte du désert.


Le jardin Landon à Biskra
Les Tropiques à la porte du désert

Le comte de Landon de Longueville acclimatera à Biskra, dans un jardin luxuriant, des essences méditerranéennes et tropicales — tel que cela a été signalé par le Guide Michelin — comme les bougainvillées violacées, le ficus, le cassier, l’acacia et les lauriers-roses et blancs. Ce jardin, appelé Garden of Allah par le romancier anglais Robert Hitchens, est un havre de paix et un lieu de rêveries pour les artistes.

Lors d’un séjour effectué en 1880, l’écrivain Fernand Philippe tient à marquer son étonnement devant l’œuvre réalisée par un passionné du désert et un amoureux de la nature, en l’occurrence le comte Landon. « Ce millionnaire a créé quelque chose de féerique et qui rappelle tout à fait les mille et une nuits, souligne l’auteurd’Etapes sahariennes. Il est rare de voir un jardin plus beau que le sien : toute la flore des tropiques et des pays équatoriaux s’y trouve à profusion : lataniers, bananiers, bambous, cocotiers, ficus de l’Inde y croissent et s’y enchevêtrent à l’instar d’une forêt vierge… »

Dans son testament, le comte Landon de Longueville lègue son jardin à la commune de Biskra, d’une superficie de 5 hectares.

« Issu d’une propriété dite Parc Landon, le jardin Landon a été crée en 1872 par le comte Landon de Longueville, lit-on dans l’historique établi par le ministère de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement. Propriété de l’Algérie en vertu de l’acquisition qui en a été faite par Mme Jane Albertine veuve de Jacques André de Ganay suivant acte administratif du 14/05/1937 transcrit à la conservation des hypothèques de Batna du 10/07/1937 Vol : 480 N°34, le jardin a été cédé gratuitement à la commune de Biskra en date de 30/04/1955. Ce jardin a été classé par Décision (réf : 037/BOG/ 92) en date du 13/01/1992 par l’agence nationale pour la conservation de la nature (A.N.N) – ministère de l’agriculture – comme site protégé désigné  » Jardin Botanique  »
Le jardin Landon de Longueville ou Villa Benevent constitue un magnifique enclos où est cultivé un grand nombre d’essences tropicales et d’arbres de grand prix ainsi que d’un ensemble de palmiers qui, pour la plupart, sont des palmiers d’ornement »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s