NOIRE Maxime (1861-1927) .


NOIRE Maxime (1861-1927) .

Les-marchands-arabes-a-Biskra-Maxime-NOIRE_reference

Les marchands arabes à Biskra.

« Maxime Noiré, pour des raisons de santé, part en Algérie. Il va voyager dans le sud, et découvre ces paysages qui vont à jamais marquer sa peinture. Il s’installe alors à Bou-Saâda.
Il devient le peintre officiel de la marine et des colonies. Il participe au développement de la villa Abd-el-Tif, et fut un des fondateurs de la Société des Artistes algériens et orientalistes en 1897
L’ensemble de sa peinture, nous fait découvrir les paysages de l’Algérie. Ses toiles, souvent de formes larges, reflètent par ses tons chauds ainsi qu’un style très impressionniste, l’atmosphère de ces régions. Maxime Noiré fut un des plus grands peintres paysagiste orientaliste, tout comme Constant Louche et Eugène Deshayes » (http://www.michel-dermigny.com)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s