Ils ont parler de Biskra. MAUPASSANT (de), Guy (1850-1893) .


caravane près de biskra

Guy De Maupassant disait: «le voyage est une espèce de porte par où l’on sort de la réalité pour pénétrer dans une autre réalité inexplorée qui semble un rêve». Cette phrase s’applique particulièrement bien au voyage vers Biskra qu’il a réalisé en 1890 précisant dans une lettre adressée à sa mère : « c’est là (Biskra) que j’espère goûter le désert, car ce pays a vraiment pour moi une saveur unique ».

« Je me sentais attiré vers l’Afrique par un impérieux besoin, par la nostalgie du Désert ignoré… »

« Elle est monotone, toujours pareille, toujours calcinée et morte, cette terre ; et là, pourtant, on ne désire rien, on n’aspire à rien. Ce paysage calme, ruisselant de lumière et désolé, suffit à l’oeil, suffit à la pensée, satisfait les sens et le rêve, parce qu’il est complet, absolu, et qu’on ne pourrait le concevoir autrement… »
Gilles Dupont

Descendant des photographes Auguste et Marius MAURE, je collectionne les photos anciennes de Biskra et de sa région.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s