Marguerite TEDESCHI (1879-1970).


112

Femmes Ouleds Naïls sur la terrasse, Bou Saâda Huile sur toile, signée et datée «1910» en bas à gauche. 100 x 81 cm Marguerite Tedeschi suit les cours de l’Académie Julian au début des années 1900. Lauréate au Salon de 1911, elle part pour le Sud algérien, notamment à Bou-Saâda et Ghardaïa. Elle parcourt la Kabylie en 1912-1913, participe au salon des peintres orientalistes français. Ses toiles sont remarquées au salon des artistes algériens et orientalistes de 1913 à Alger. Elle ne peint plus après 1920, mais ses toiles des années 1911 à 1914 dans les oasis et en Kabylie représentent d’intéressants morceaux de peinture de moeurs. Bibliographie : Marion VIDAL-BUE, Les peintres de l’Algérie, 2000. Marguerite TEDESCHI (1879-1970) Ouled Naïl on the terrace, Bou Saâda Oil on canvas, signed and dated « 1910 » lower left. Marguerite Tedeschi, laureate at the Salon of the French Orientalists in 1911, left for Algeria. She went through Bou Saâda and Ghardaïa and exhibited at the Salon of the Algerian and Orientalists painters in 1913. Her paintings depicted interesting customs and lifestyles in oasises and Kabylia.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s