Tlemcen : le plateau de Lalla Setti très prisé.


plateau-lalla-setti-tlemcen-1

Le plateau de Lalla Setti, situé à une altitude de 600 mètres de la ville de Tlemcen dans un milieu forestier touristique pittoresque, est devenu la destination préférée des familles tlemcéniennes pour l’animation proposée lors des soirées du mois sacré du Ramadhan.

Juste après la rupture du jeûne et l’accomplissement de la prière des Tarawih, les familles se dirigent vers ce site touristique unique avec ses paysages idylliques naturels pour passer la soirée dans une ambiance familiale et conviviale.
Les familles se retrouvent autour des tables de pierres installées aux abords de la forêt pour profiter de la fraîcheur des lieux et savourer des gâteaux et autres friandises jusqu’à une heure avancée de la nuit. De nombreux visiteurs, habitués à se rendre sur ce site, expliquent le choix de cette destination par la beauté des lieux, le calme et la sécurité qui y règnent ainsi que par la disponibilité des équipements de distraction.
Outre le téléphérique, les autres moyens de transport sont disponibles dans toutes les parties de la ville de Tlemcen pour permettre aux visiteurs de se rendre à cette destination de villégiature.
Il existe également plusieurs espaces de divertissement, culturel, artistique et récréatif qui ouvrent leurs portes, notamment les cybercafés qui drainent des centaines de jeunes préférant naviguer sur le web et profiter de ses services.
Quand elles ne se rendent pas sur le plateau de Lalla Setti, les familles s’échangent, lors des soirées du Ramadhan, des visites amicales pour passer d’agréables moments et évoquer, entre autres, les coutumes ancestrales liées à ce mois sacré, comme la célébration du premier jour de jeûne d’un enfant.
Au cours des veillées familiales, les personnes âgées s’adonnent à des tâches ménagères transmises de génération en génération, comme la préparation de «Mektfa», une pâte découpée en fines lamelles, ou des ingrédients servant à la préparation de la «Hrira».
Les enfants, quant à eux, se dispersent, après la rupture du jeûne, dans les artères et les quartiers de la ville pour s’adonner à leurs jeux préférés.
EL WATAN le 08.08.12

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s